Je suis en vie

Hey hey hey ! Bonjour les gens !

J’ai rien d’intéressant à  vous raconter à part ma vie, donc j’écris cet article juste pour vous dire que je suis en vie !

 

Mais histoire de donner de la gueule à cet article je vais quand même vous raconter deux trois p’tites choses.

J’ai récemment été voir Dragons 2. Ouais ouais ouais. Ce film. Quelle perfection. Je suis une fan inconditionnelle de Krokmou.

Je pensais que j’allais être déçue et que j’allais préférer le premier mais pas du tout ! J’avais adoré le 1er et j’ai carrément adoré celui ci ! :lol:

En bref, pourquoi je l’ai adoré (bah oui faut se justifier tout de même) :

  • KROKMOOOOOUUUUUU
  • Il n’y avait aucun temps mort. Toujours des rebondissements.
  • La musique était géniale.
  • Les personnages avaient troooop la classe. Ils étaient grands, beaux… Astrid, même en dessin animé elle est trop canon cette fille, c’est dingue !
  • KROKMOOOOOUUUUUU
  • L’histoire en elle-même, tellement bien ficelée…
  • Les décors.
  • Les dragons.
  • Le réalisme du dessin-animé. C’est tellement bien fait, l’histoire est extrêmement vivante.
  • KROKMOOOOOUUUUUU

Je cois que j’ai tout dit :lol:

Ah et à ma grande surprise y avait pas beaucoup d’enfants dans la salle, donc la séance était bien calme.

Par contre, avec ma dégaine de terroriste là ( :lol: ) le caissier m’a regardée un peu bizarrement quand j’ai demandé une place pour Dragons 2, en mode

gnékrokmou

  mais je le comprends.

Voilà voilà, malheureusement je vous écrit ça assez tard, donc ceux qui avaient vraiment envie de voir ce film, à mon avis, l’ont déjà vu, donc… donc bon. (0 idée exprimée)

Quoi d’autre… ah oui ! Hier en me baladant j’ai trouvé une petite boutique sur le Boulevard Saint-Michel, elle m’a pas du tout attirée au début (preuve, j’ai pas pris le nom de la boutique…) mais il y avait un grand panneau, devant l’entrée, qui prenait beaucoup de place sur le trottoir, j’ai repéré les mots Vinyls, 33T et 45T, et je n’ai pas hésité une seconde à entrer.

Alors, configuration du magasin un peu particulière, c’est une toute petite surface, avec à droite, des vêtements et à gauche, des vinyls. J’ai pas compris ce que les vêtements foutaient là, mais on s’en fiche parce que y a des vinyls.

Pleeiiin de vinyls pas cher, j’en ai vu aucun qui coutaient plus de 20€ ! Pour un vinyl de nos jours, j’estime que c’est vraiment pas cher, à la fnac on en a vite pour 80 € et on repars avec quoi, 2 vinyls…

Y avait de tout, du reggae, du punk, du ska, du hard rock, de l’electro, des B.O de films, du jazz, du blues, etc.

Donc, voilà, elle se trouve au début du Boulevard Saint-Michel et est facilement repérable avec son panneau, pour ceux qui aiment la musique, qui ont une platine, et qui ont accès à Paris.

Je me suis offert 2 livres d’occasion aussi, achetés à Gibert Jeune. Un livre sur le Reggae justement, de Bruno Blum, et Rock en Vrac de Michel Embareck, qui était journaliste pour le magazine Best. Dans ce livre, il raconte ses rencontres et anecdotes avec « les caïds du rock » notamment les mecs de The Clash (hiiiiiiiii xD), Sex Pistols, AC/DC, mais également le grand Serge Gainsbourg, Mick Jagger, monsieur Bob Dylan, Elton John, quelques écrivains aussi, et bien d’autres.

J’adore les livres autobiographiques, pas forcément des grands de ces périodes, qui les ont… fabriquées telles qu’ont s’en souvient aujourd’hui j’ai envie de dire. Mais plutôt les autobiographies, des personnes qui ont vécu ces périodes en direct également, mais qui étaient un peu plus dans l’ombre, enfin cachées dans les coulisses. Ceux sans qui les grands ne seraient peut-être pas aussi grands aujourd’hui. Vous me suivez ? Ces personnes qui ne sont pas sous les projecteurs, de leur plein gré, mais qui les mériteraient bien cela dit.

J’aime lire les histoires de ces personnes là.

Par exemple, l’autobiographie de Don Letts, complice de Bob Marley, Joe Strummer et John Lydon. Il était DJ dans des boîtes et clubs punks et il rêvait de faire des films à l’époque. Pas d’être acteur. De filmer tout ce qui se passait derrière sa petite caméra Super 8. Il ne brillait pas autant que les musiciens qui étaient en train de percer. Mais il était là, il animait les nuits, il tournait les clips des groupes. Il a participé activement à la carrière des grands.

Son autobiographie m’a beaucoup plu, pour ceux qui veulent : Culture Clash, Dreadlocks et Vidéo, Don Letts.

Voili voilou.

Sinon j’ai quelque chose à vous faire écouter !

Pour ceux qui connaissent un certain groupe du nom de Green Day, le chanteur Billie Joe Armstrong va faire un duo avec… Avicii.

Bon bah perso, je vous avoue que je suis un peu déçue (en même temps je m’attendait pas à un truc transcendant) c’est pas du tout mon style de musique, je n’aime pas le filtre sur la voix. En bref je n’aime pas. Je déteste pas, ça se laisse largement écouter, mais.. je… n’aime pas.

Mais, comme c’est susceptible d’en intéresser certains et que c’est toujours bien de s’ouvrir à de nouvelles choses (quand même !) je vous partage je lien : Billie Joe ft. Avicii

Ce n’est qu’un aperçu, j’attends pour vraiment juger, si ça se trouve la version finale sera pas mal mais… mais voilà quoi. (0 idée exprimée volume II)

Dernière chose : ce soir c’est la nuit des étoiles ! Vous pourrez apercevoir des étoiles filantes ! Donc pour ceux qui sont dans le Finistère, en Corse (et un autre endroit que j’ai oublié) vous les verrez très bien; mais pour les parisiens, montez sur le toit d’un immeuble, ou allez à Montmartre, je sais pas, mais vous les verrez difficilement de la fenêtre de votre chambre !

 

Voilààà.

Bon bah pour quelqu’un qui avait rien à dire :lol:

Allez Bye les gens !

Jee

Sur Place

In situ est une locution latine qui signifie sur place.

En art contemporain, in situ désigne une méthode artistique ou une œuvre qui prend en compte le lieu où elle est installée.

Merci Wikipédia.

Aujourd’hui je vais vous parler de l’exposition de street art, In Situ, que j’ai pu visiter hier soir.

Cette exposition se déroulait au Fort d’Aubervilliers, dans le 93.

Le Fort d’Aubervilliers a toute une histoire. Voici quelques dates à savoir :

Entre 1843 et 1846, le Fort se construit. Paris est menacée par l’Allemagne, il faut donc construire des forts militaires pour renforcer sa protection.

L’armée occupe ce site jusqu’en 1969.

En 1979 la ligne 7 du métro est ouverte. Un arrêt est marqué au Fort d’Aubervillers. Avec quelques autres évènements datant des années 19601970, cela marque l’urbanisation du site.

1980. Le fort est reconverti en Casse automobile. Il accueille plein de pièces détachées et de voitures démolies.

1984. Les artistes emménagent. Le festival de hip hop Fêtes et Fort s’installe au Fort d’Aubervilliers. C’est un évènement assez important compte-tenu du fait que le hip hop était encore peu connu des Français. Les pionniers (français) du mouvement sont donc présents au festival. Les clichés de Willy Vainqueur peuvent nous faire revivre, encore aujourd’hui les moments vivants du festival.

Il y a aussi une petite place pour le rock, le punk et le garage.

Le 28 juillet 1984, au fort, est organisée la soirée Libé, soirée au cours de laquelle le photographe Pierre Terrasson (www.photo-terrasson.com) pourra immortaliser au naturel des artistes tels que Paul Personne, Rachid Taha, Charlélie Couture, Oberkampf

En 1989, le théâtre équestre Zingaro prend place.

Depuis la fin du XXe siècle, le Fort cherche toujours en quoi il pourra se reconvertir…

 

Passons aux merveilles !

Depuis le 17 mai 2014, le Fort d’Aubervilliers a accueilli des artistes, parfois venus de loin, pour temporairement redonner vie au site, par le biais de leur talent.

Commençons par quelques oeuvres sur mur :

casseauto Celle-ci représente la Casse automobile que fut le Fort d’Aubervilliers. Elle symbolise donc le passé de cet endroit.

australie Cette oeuvre, (qui m’a particulièrement plu) a été réalisée par un artiste australien, Jimmy C. (je crois ^^)

irenejolicurie Portrait de Irène Joliot Curie.

portrait ladiesblue Sur celle-ci, on peut observer les vêtements des femmes, constitués de collages de photos.

tribu tireshopdance flowers

Continuons avec les voitures :

voiturejaune vouturearcenciel2voitures voiturecollagerouillé bluecarrouillébrulée2rouilléebrulée (Bien défoncée dis-donc ^^ Ce n’est qu’une supposition, mais je pense que les voitures brûlées ont eu leur compte au cours d’émeutes. Dans le 93 en plus ^^)

camion voiture9voiturepeaceandlove Je crois que c’est ma préférée ^^

voiturebombes … … bombes1 … … bombes2 SURPRISE !!! :lol: bombes3

voitureabeille1 voitureabeille2voitureabeille3 Celle que je nommerai La Voiture Abeille est particulièrement intéressante, car, quelque chose se cache dans le réservoir…

ruche1ruche2 UNE RUCHE D’ABEILLES.

Désolée pour le mauvais plan de la photo, du coup on voit pas tellement les abeilles, mais j’avais franchement trop la trouille pour m’approcher encore plus :lol: Déjà qu’elles étaient jaune fluo donc ça inspirait pas trop confiance…

Mais si vous regardez bien vous pourrez apercevoir deux ou trois petites têtes jaunes, ainsi que des antennes. (n’hésitez pas à cliquer sur les photos pour avoir un gros plan)

Pour en revenir a l’oeuvre, je pense que la ruche se trouvait là avant la peinture. Et l’artiste l’ayant trouvée eu l’idée ingénieuse de peindre des abeilles sur la voiture. Mais ça reste ma vision des faits.

edithcamionnetteedithpiaf

Vous pouvez voir sur cette camionnette les beaux yeux d’Edith Piaf. (ça me fait penser que j’ai regardé La Môme hier soir ^^)

Et je termine le passage des voitures avec ceci

joestrummer2joestrummer1

Parce que Joe Strummer. C’est tout.

Cette oeuvre a illuminé ma journée ^^

On remarque que l’artiste (Jef Aerosol) a peint le refrain de London’s Burning au pochoir, et a fait quelques tâches de peintures rouge, noir et blanc (malheureusement peu visibles sur la photo) à la Jackson Pollock. Ces deux détails sont des références à l’esthétique de The Clash, groupe mythique dont le grand Joe Strummer faisait partie.

En effet, une des particularité de The Clash était leur apparence. A leurs débuts, les jeunes musiciens barbouillaient leurs vêtements et instruments de tâches de peinture, façon Jackson Pollock, ou encore, peignaient des tas de slogans au pochoir sur leurs chemises, vestes et pantalons.

Repose en paix Joe. 12 ans après ton départ de jeunes artistes pensent toujours à toi et tu reste une référence pour beaucoup d’entre nous.

Long live Punk Rock Warlord.

Et pour accompagner cette peinture, je vous propose la musique qui va avec :-)

Passons à d’autres oeuvres…

alcoves1alcoves2

voiturealcove

petitefille Désolée pour cet horrible plan alors que cette peinture est absolument magnifique. Sais pas ce qui m’a pris.

Pour parler un peu de cette oeuvre, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce qui a pris le plus de temps n’est pas le dessin du visage de la jeune fille, mais le fond, qui devait être recouvert de couleurs, avant de commencer le dessin.

dessin alcove  peintretatoueur Cette peinture en noir et blanc à été réalisée par un ancien peintre, qui est en train de se reconvertir en tatoueur. Le visage de femme et le labyrinthe symbolisant l’esprit sont ce qui reste du peintre, et le décor qui les entoure, les fleurs, plantes, sont ce qui est en train de naître chez lui en tant que tatoueur.

immeuble

 

craie Ce dessin est celui qui a pris le plus de temps à être réalisé. C’est un travail phénoménal car il est fait à la craie.

passage Ici sont représentés les yeux de chaque personne qui était là, qui est là, et qui sera là. Ils symbolisent le passage de chaque personne ayant participé activement à la vie de ce site.

mort1 mort2 Cette oeuvre symbolise sans surprises la mort, mais également la renaissance (représentée par les deux squelettes debout et entiers, que l’ont peut voir de chaque côté)

Coïncidence, en clin d’oeil à la renaissance, c’est le seul endroit du site où des fleurs ont repoussé.

colibri1 colibri2

dreamread1 dreamread2

Les artistes ont souvent représenté des enfants, car ils représentent l’avenir du site. Effectivement, cet endroit sera bientôt détruit pour devenir un parc pour enfants. Malheureusement pour les oeuvres, mais c’est comme ça, le street art est éphémère

Donc sur la deuxième peinture est représentée une petite fille en train de lire, et à côté se trouve une mini bibliothèque avec quelques livres rangés. Cela symbolise l’enfance et l’apprentissage. Ainsi que le pouvoir de la lecture, qui nous permet de nous évader et de rêver.

Comme dit plus haut, ce fort à vu naître le festival Fêtes et Fort en 1984. En voici quelques clichés :

façade1façade2

tofsrocktofsrock2+oberkampf

patkebra Pat Kebra, Oberkampf (1984)

oberkampfnc

oberkampfc Oberkampf

Mention spéciale pour le chanteur d’Oberkampf, Joël alias Joe Hell avec qui j’ai mangé un couscous en septembre dernier :lol: (sans blague hein !) qu’on peut voir à l’extrême droite assis sur la voiture blanche.

Voilà pour les photos.

Maintenant, une oeuvre assez particulière :

hiroshima Le thème des dessins sur cette façade est Hiroshima. (moi non plus je vois pas le rapport)

Mais ce qui est très intéressant est l’artiste. Ou plus précisément son âge. L’homme qui a peint cette oeuvre a 70 ans. On en conclu donc qu’il a vécu cette période et à dû être très touché par le sujet de Hiroshima.

Par son grand âge, il est également le précurseur du street art. Il est malheureusement anonyme. Il n’a laissé aucun nom.

Il me reste à vous montrer une oeuvre, très intéressante également, que j’ai trouvée particulièrement jolie :

ametotem ametotem1 ametotem2 Cette carcasse de camion représente l’âme du site. Avant, des pierres blanches étaient répandues tout autour de ce camion, mais les intempéries ont fait qu’elles ont été emportées et dispersées un peu partout… il reste donc les branches blanches qui symbolisent le fait que la nature a repris le dessus.

Voilà, je vais terminer cet article avec une série d’oeuvres en tout genre…

façade garage façadegraféefaçadegrafée2 façadeorange1façadeorange2 fleurpoto blue cadres

acdc :lol:

bustebleubusterouge

camionpoulet pile Une pile grandeur nature.

potos3maisonnettepotos1potos2

divers9 divers10 divers11 divers12 divers1 divers2divers3 divers4 divers5 divers6 divers7 divers8 insitu solgirafes

Voilà, j’espère que ça vous a plu :-) pour plus d’informations, vous pouvez aller visiter le site internet : http://www.insituartfestival.fr/

Bonne journée ! Et pour la route juste parce que c’est trop mignon :

tropmigon

JEE

12345

Unpenseur |
Pociello-service |
vie quotidienne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Every Occassion Flowers
| Cemondla
| Luzielle